Pages

samedi 11 novembre 2017

Le Coin des libraires - #75 Métamorphose II. Paradis obscur d'Ericka Duflo

Après avoir lu et apprécié Exorde, le premier volet de la pentalogie Métamorphose d'Ericka Duflo, je me suis plongée dans le deuxième avec l'immense envie d'en savoir plus sur l'univers. 

Je précise maintenant que je ne sais pas encore quand je vais lire le troisième tome étant donné que le quatre n'est prévu que d'ici avril de l'année prochaine en France et qu'il restera encore à attendre la publication du cinquième et dernier tome. En d'autres mots, je peux très bien le lire demain comme attendre sagement la sortie du quatrième volet histoire d'en avoir toujours un dans ma pile à lire. 



Senna a finalement accepté de rejoindre ses semblables sur l'île d'Arpia. C'est là qu'elle devra compléter sa formation et apprendre à maitriser ses pouvoirs, sous l'oeil inquisiteur de la Matriarche. Mais elle n'a pas pour autant oublié son désir de vengeance. Malheureusement, rien ne se déroule comme prévu et des évènements étranges se succèdent. De plus, Ian, son seul allié sur l'île, a un comportement de plus en plus inquiétant...



Je vous disais dans mon article sur Exorde que j'ai aimé découvrir l'univers fantastique de l'auteure en grande partie pour l'originalité des créatures et en effet, après un premier tome qui fait office de mise en bouche, Paradis obscur nous plonge dans une ambiance radicalement différente. 

On change de campus pour un autre, enfin si on peut appeler un campus le royaume d'Appia évidemment. On a aussi un récit à trois voix cette fois puisqu'on suit le point de vue de Senna, Ian et enfin de la Matriarche, la "mère" des harpies en quelque sorte.
Généralement, c'est quelque chose que j'aime beaucoup, le fait de suivre différents personnages, d'apprendre à les connaitre de l'intérieur si je peux dire. Le seul problème ici réside justement dans le fait qu'on en apprend pas forcément plus sur les personnages que l'on suit, au contraire, on rajoute encore plus d'interrogations si bien qu'il y en a beaucoup trop. 

J'ai vraiment apprécié ma lecture, seulement je veux dire qu'à force d'être dans le flou pour tout, j'ai pas eu l'impression d'avancer dans l'histoire, j'ai plus eu le sentiment que ce tome était destiné lui aussi à poser l'univers, à l'étoffer. C'est bien hein, je ne dis pas le contraire, ça permet de faire la connaissance de personnages qui sont agréables - je ne trouve pas d'autres adjectif étant donné qu'on ne les connait pas des masses non plus - comme c'est le cas de Moon ou encore Safaree, mais au-delà de ça, je ne vois pas très bien si l'auteure voulait nous faire passer un message ou juste nous détailler le fonctionnement d'Appia. 


Métamorphose II - Paradis obscur d'Ericka Duflo, éditions Kennes.


Néanmoins ce n'est pas parce que je n'ai pas eu le sentiment d'avancer dans la trame que je n'ai pas pris du plaisir. J'ai trouvé intéressant ce monde surnaturel, le rapport à Hécate m'a énormément plu par exemple, ou encore la présence de la créature dans la forêt qui entoure le royaume - mais une fois encore je déplore le fait qu'on ne sache pas grand chose de concret, tout est encore trop flou et j'espère vraiment que le troisième volet nous donnera plus de clés. 


Bon sinon, l'autre point négatif de ce volet est qu'on suit bien trop Senna par rapport à Ian, je déplore son absence !
L'intrigue à son sujet a tellement à offrir et plus encore avec les événements qui surviennent dans ce tome et pourtant, j'ai eu l'impression qu'il était trop mis de côté ce qui m'a un peu embêté. Ce tome est trop concentré sur Appia, les coutumes, les traditions, si bien qu'à la fin on n'a pas avancé des masses sur l'intrigue qui se tisse dès le premier volet et qui est, quand même, ce pour quoi on a envie de lire la suite. 
Bien sûr Senna reste fidèle à son objectif, mais les choses sont tellement lentes que pour un deuxième tome, il aurait été bien de révéler plus de choses parce que finalement, j'ai l'impression d'avoir lu la deuxième partie du premier tome qui n'est là que pour mettre les choses en place et c'est dommage. En d'autres mots, j'aurais aimé entrer dans le vif du sujet tout en ayant quelques réponses. 

Je vous disais que Senna m'énervait un peu dans le premier tome, j'ai trouvé qu'elle était plus supportable dans ce volet. Maintenant qu'elle sait ce qu'elle est et qu'elle a trouvé son but, elle est plus attachante. Les nouveaux personnages ne m'ont pas particulièrement marqué, enfin j'ai bien aimé leur singularité mais j'ai surtout eu l'impression que les amies de Senna remplaçaient seulement celles qu'elle a perdu après être partie de l'école dans le premier tome. 
Ian reste mon personnages fétiche et c'est sans aucun doute pour cette raison que j'ai été déçue qu'il soit si peu présent dans ce tome, en espérant que ce soit différent par la suite ! 


Finalement, ce volet m'a mis encore plus l'eau à la bouche, je veux en savoir plus sur le destin de Senna et Ian, sur les véritables intentions de la Matriarche, sur l'origine de la créature dans la forêt, sur la santé de Ian et la façon dont ça va se passer entre lui et Senna. J'ai passé un bon moment à découvrir Appia et je n'ai désormais plus qu'à espérer trouver quelques réponses dans le troisième tome. 








Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Le Coin des libraires - #115 La Saison des fleurs de flamme d'Abubakar Adam Ibrahim

E xcellente lecture ? Coup de coeur ? J'hésite encore. La Saison des fleurs de flamme d' Abubakar Adam Ibrahim est en tout cas un...