Instagram

Le Coin des libraires - #66 Métamorphose I. Exorde d'Ericka Duflo

Je pense que si vous suivez ce blog depuis pas mal de temps, vous savez comment je procède lors de l'acquisition de livres : je ne regarde jamais la quatrième, tout se fait au feeling en quelque sorte, je peux être attiré par la couverture, le titre ou encore l'auteur, mais jamais par le résumé ou alors c'est vraiment très rare. 

La saga Métamorphose d'Ericka Duflo n'a pas fait exception, j'ai souvent vu passer les couvertures sur Instagram et je les ai longtemps vu me faire de l'oeil dans la librairie où je vais le plus alors forcément, j'ai fini par craquer. 


Adolescente rebelle et obstinée, Senna brave les interdits depuis le décès de sa mère. Elle ne fréquente plus les mêmes amis, rentre tard le soir et se fait souvent renvoyer de l'école. Ses relations avec son père se dégradent. Pourtant, Senna a d'autres inquiétudes : une marque hideuse et boursouflée s'étale sur son dos, elle entend des voix effrayantes et a parfois l'impression d'être surveillée. Ses écarts de conduite vont l'amener dans un pensionnat en Alaska où elle fera la connaissance de Ian, un garçon aussi beau que sombre, au comportement très étrange.  Sa vie va alors prendre une tournure inattendue...


Je n'ai jamais acheté de livres des éditions Kennes, pour dire la vérité je ne connaissais pas cette maison d'édition avant. Je ne sais pas s'ils publient beaucoup de choses ou non, tout ce que je peux dire c'est qu'elle vient de Belgique. 
En tout cas je dois bien dire que malgré l'anonymat de celle-ci - je ne veux pas dire qu'elle est réellement inconnue mais que personnellement je n'en avais jamais entendu parler - leurs couvertures sont vraiment très jolies, elles donnent envie, en tout cas pour ce qui est des trois premiers tomes de Métamorphose qui sont vraiment beaux. 

C'est donc pour ses jolies couvertures et son titre que je me suis lancée dans l'univers imaginé par Ericka Duflo et je n'ai pas été déçue. 
Autant le dire maintenant, le gros point fort de ce livre est sans conteste ses créatures. Le fantastique est un genre que j'aime bien mais mine de rien ça tourne assez souvent en rond : vampire, loup-garou, sorcier, voilà ce à quoi on a droit généralement et là, là je dois dire que j'ai été très agréablement surprise. 

Bon, je dis ça maintenant mais je ne faisais pas la fière durant ma lecture, j'avais si peur que Ian soit un vampire... Je me suis répétée je ne sais combien de fois "si c'est un vampire, je ne termine pas le livre, c'est mort". J'avais l'impression que l'auteure reprenait un peu Twilight avec cette histoire de pensionnat où l'héroïne rencontre l'adolescent mystérieux, elle a des cours avec lui, elle est mal à l'aise quand il est là, etc, etc. Fin vraiment, j'avais trop peur que ce soit une mauvaise reprise mais en même temps je trouvais que l'auteure semblait s'en amuser plus qu'autre chose alors je ne savais pas trop quoi en penser. 
Depuis, l'auteure m'a dit que je ne suis pas trompée et qu'elle s'amusait véritablement des stéréotypes ce qui m'a quand même énormément rassuré et a fait grandir mon plaisir de lecture lorsque j'ai entamé le deuxième tome. 

Il s'avère que Ian n'est pas du tout un vampire, il est bien une créature surnaturelle, mais une créature très peu commune, une créature dont on parle vraiment très peu en général, un peu comme pour Senna en fait. 
Je m'étalerais plus sur leur véritable nature lorsque j'écrirais mon avis sur le deuxième volet, je ne veux pas prendre le risque de raconter l'histoire à ceux qui ne la connaîtrait pas encore. Ce que je peux dire, c'est que l'idée est excellente et j'ai vraiment accroché avec l'idée de parler de créatures aussi peu communes - en y réfléchissant, la seule histoire que j'aie lue et qui traite de la créature qu'est Senna a été l'Epouvanteur de Joseph Delaney et j'avais déjà trouvé à ce moment que c'était une pure idée. 


Métamorphose - I. Exorde d'Ericka Duflo, éditions Kennes.


Enfin voilà sans trop en raconter sur qui nos deux héros sont en réalité, je pense que je peux dire que j'ai passé un bon moment. Les pages défilent sans qu'on le remarque - il faut dire que la police est particulièrement grosse aussi. 
C'est le genre de lecture qui est sans prise de tête, où on se laisse prendre par l'histoire. Alors oui j'ai vraiment trouvé certaines situations un peu trop faciles à mon goût. J'ai vu dans cette histoire énormément de références à d'autres livres de young adult. Je parlais de Twilight plus haut mais il y a également Vampire Academy par exemple avec cette idée de pensionnant un peu au beau milieu de nulle part et qui est là pour protéger la jeune fille d'on ne sait quoi. J'ai vraiment pensé à d'autres lectures que j'avais pu faire par le passé et en y réfléchissant, ça ne me gêne pas plus que ça, au contraire même, j'ai bien aimé baigner dans toutes sortes de références et en même temps découvrir une véritable histoire qui au final n'est comme aucune autre. 


Dans le fond je lis quand même peu de roman jeunesse/young adult, j'aime bien en lire, mais je trouve que certaines histoires sont vraiment trop fleur bleu ou alors trop invraisemblables. Et puis j'ai des périodes aussi, j'aime bien en lire l'été généralement je ne pourrais pas dire pourquoi exactement mais je trouve que ce sont des lectures qui sont agréables à lire l'été, on ne se prend pas trop la tête, on a juste à se laisser immerger dans l'histoire et voilà, ça ne va pas plus loin. 
Il n'empêche que j'ai eu de vraies belles découvertes et que d'après moi il ne faut pas sous-estimer ce genre parce qu'en plus, les histoires ne sont généralement pas seulement réservées aux "jeunes adultes" - c'est d'ailleurs un terme que je trouve très réducteur et péjoratif, mais passons. 


Tout ça pour dire que j'ai passé un bon moment avec Exorde, j'ai bien aimé faire la connaissance de Senna même si je dois bien dire qu'elle m'a souvent énervé, mais j'ai surtout bien aimé Ian qui, d'après moi, a un fort potentiel. Senna aussi hein, mais il est évident qu'elle a du potentiel puisqu'elle est l'héroïne. 

Je suis pressée de me plonger dans la suite de cette saga mais il va falloir que je prenne mon temps puisque les trois premiers tomes sont sortis, le quatrième devrait sortir qu'en mars/avril de l'année et il ne manquera plus que le cinquième avant que ce ne soit la fin. Étant donné que je déteste attendre les sorties, je pense lire le deuxième tome dans les prochains jours et ensuite je ferai une petite pause, peut-être que j'attendrai la sortie du quatrième volet pour lire le troisième, je ne sais pas trop encore, je verrai. 

Quoi qu'il en soit si vous aimez le fantastique et surtout les créatures peu communes, n'hésitez pas, essayez Métamorphose, il y a des chances pour que ça vous plaise ! 







Commentaires

Articles les plus consultés