Instagram

Instagram

Le Coin des libraires - #97 L'anniversaire de Robyn Harding

Dernier thriller avant l'été pour les éditions du Cherche midi. Le moins que l'on puisse dire, c'est que L'anniversaire de Robyn Harding tombe à pique ! 

Il aura fallu attendre la fin des examens, la fin de ma deuxième licence - et encore, je n'ai pas encore tout à fait tout terminé - pour me plonger dans ce livre. Je voulais quelque chose de léger, sans prise de tête pour pouvoir profiter des quelques jours de vacances qui s'offrent à moi. 


Kim et Jeff Sanders habitent une jolie banlieue de San Francisco, où tout le monde connaît tout le monde. Leur fille, Hannah, est scolarisée dans un lycée huppé de la ville. Pour ses seize ans, elle décide de faire une fête à la maison. Un anniversaire avec ses amis, où tout ne peut que bien se passer.
Et où tout se passe très mal.
Quelques jours plus tard, le couple exemplaire de Kim et Jeff part à vau-l’eau, des secrets et des mensonges sont révélés, les meilleurs amis deviennent les pires ennemis.
Comment une simple fête d’anniversaire peut soudain faire dérailler des vies aussi bien rangées ?


Étant donné que je fais partie de la team thriller, je fais l'effort de lire les 4e, chose que je fais vraiment très rarement. Elle donne quand même pas mal envie, surtout quand on voit la mention de Big Little Lies - j'ai adoré la saison 1 diffusée sur HBO il y a quelques mois maintenant, malheureusement je n'ai jamais eu le temps de vous en parler... 

J'ai aimé le fait qu'on entre quasi instantanément dans l'histoire. Le prologue m'a énormément fait penser à Juste avant la nuit d'Isabel Ashdown pour l'aspect "on nous envoie au coeur de l'action" en quelque sorte. 
D'ordinaire je n'aime pas trop quand on suit des personnages fortunés, dont la vie semble être littéralement parfaite. Bien évidemment, l'auteure va s'évertuer à nous montrer que la vie de Kim et Jeff est tout sauf parfaite, et ce, dès le début. Une fois encore j'ai pensé à Juste avant la nuit, pour l'aspect familial, autant que pour le côté récit avec différents points de vue. 

Si le livre en lui-même n'est peut-être pas hyper original dans son style et son traitement, j'ai passé un excellent moment. Si la plume de l'auteure n'est pas franchement folichonne, elle reste suffisamment plaisante pour donner envie de lire la suite.

En passant, la couverture est bien représentative du roman : il suffit d'un élément pour entraîner un cataclysme et détruire des vies. À l'image de cette allumette dont il suffit de l'allumer pour qu'elle s'embrase, la vie de toute la famille ainsi que celle de Lisa va radicalement changer, se consumer pour tout chambouler.

Au niveau de l'histoire, elle est bien ficelée, mais je déplore une fin beaucoup trop rapide. Il suffit d'un événement et hop, virage à 180° et fin. J'ai un peu le sentiment d'un "tout ça pour ça", toutes ces pages, toutes ces péripéties pour en arriver là. 


L'anniversaire de Robyn Harding, éditions Cherche midi.


Les personnages sont méprisants, tous autant qu'ils sont - même Hannah comme on le voit à la fin... Au début, celui qui me semblait être le pire, c'est celui de Kim, mais finalement j'ai réussi à m'attacher à elle d'une certaine façon. Enfin, je trouve qu'elle est détestable pour toutes sortes de raison, mais elle est tout autant triste à voir, elle est bloquée dans un mariage sans espoir, elle est emprisonnée dans une bulle de solitude. Elle fait de la peine quoi. 

Je vous laisse le soin de découvrir les autres personnages, tous plus égoïstes et méprisants les uns des autres. 

Si je devais souligner un seul et unique point fort, ce serait la diversité. En effet, si le récit a pour point de départ l'anniversaire d'Hannah, on se trouve entraîné par différents personnages ayant différents âges. Ainsi, on peut découvrir les problèmes d'ado que vit Hannah dans son lycée, le besoin d'être populaire pour être reconnue, l'importance des rumeurs et la nécessité d'écraser les autres pour faire ses preuves. Cet âge est sans pitié comme on le voit de plus en plus par le biais de livres ou de séries tels 13 Reasons Why (je n'ai, à ce jour, vu que la saison 1 et je dois dire que je n'ai pas trop accroché. J'ai trouvé le traitement franchement limite et le propos discutable). 

Ce problème à l'adolescence se trouve être également présent à l'âge adulte comme on le voit avec la confrontation Lisa/Kim. J'ai trouvé intéressant de montrer l'importance de l'appât du gain au détriment d'un être humain. Dans ce livre il n'y a qu'une victime et pourtant, elle est toujours oubliée que ce soit par ses pseudos amis ou par sa propre mère qui ne pense qu'à l'argent et qui, en plus, justifie ses actes en utilisant sa fille. C'est abject.


Si j'ai lu ce roman aussi rapidement (2 jours, mais c'est parce que j'ai participé au salon du livre de ma ville, sinon je pense qu'en une journée il aurait été terminé) c'est bien parce que c'est une lecture addictive. Une excellente lecture pour l'été, quand on ne veut pas se plonger dans quelque chose de trop complexe ou autre. À titre d'exemple, j'ai bien aimé L'écrivain public de Dan Fesperman, j'ai trouvé qu'il y avait plein d'éléments passionnants, mais si on me demande quel livre je choisirai pour partir en vacances, pour aller à la plage, je répondrai sans hésiter L'anniversaire, simplement parce que le temps s'y prête plus. 


Je recommande donc ce livre pour tous ceux qui aiment les manigances, les coups bas et ce genre de choses. Les histoires à la Gossip Girl en fait. L'anniversaire de Robyn Harding se lit extrêmement bien et je suis certaine qu'il trouvera son public, car la lecture est tout simplement prenante. 


Vous l'avez lu ? Il vous fait envie ? N'hésitez pas à me répondre en commentaire ! 









Commentaires

Articles les plus consultés