dimanche 6 juin 2021

Les yeux fermés de Chris Bohjalian

Thriller psychologique autant que drame familial, Les yeux fermés nous plonge dans la peur du somnambulisme. 


Annalee, mère de famille, épouse et femme accomplie disparaît au cours d’une nuit. Son mari est en déplacement, chose qu’il n’a plus faite depuis des années. Et pour cause, dès qu’il s’absente, Annalee ne peut s’empêcher de se lever et de sortir dehors. 


Des années plus tôt, un accident est survenu et c’est la narratrice, Lianna, qui a dû vivre avec cet épisode traumatisant.


La disparition de sa mère lui rappelle ce souvenir ce qui accroît la peur : où est-elle ? lui est-il arrivé quelque chose ? est-elle partie de son plein gré ? s’est-il passé quelque chose alors qu’elle dormait ? les question se bousculent mais aucune réponse ne pointe à l’horizon. 


La narratrice, tout en se remémorant le passé de sa mère et son trouble du sommeil, dissémine des pistes ici et là pour que le lecteur puisse mener l’enquête. 


J’ai aimé les diverses interrogations, les suspicions soulevées sur chaque personnage. J’ai aimé le fait que le mari, Warren, ne soit pas considéré d’entrée de jeu comme le principal suspect. On sort vite de l’homicide conjugal et c’est un vrai plus - j’avais peur de tomber dans le travers classique du « c’est quasi toujours le conjoint qui est coupable ». 


Il est vrai que plusieurs éléments peuvent faire penser qu’il est un coupable idéal, notamment au fur et à mesure où la narratrice en apprend plus sur le trouble du sommeil de sa mère. Chacun est suspecté, la narratrice comprise dès lors qu’on apprend qu’elle est la première de la famille à avoir souffert de parasomnie. 



En s’intéressant au trouble du sommeil, Chris Bohjalian nous emmène sur une pente glissante : comment vivre avec ce trouble ? quels sont les différents troubles ? Il nous en apprend beaucoup sur ce qu’est le somnambulisme et les facettes qu’il peut avoir. 

J’ai pris autant de plaisir à chercher le coupable (finalement assez vite trouvé) qu’à apprendre des choses sur les troubles du sommeil. C’est un sujet à la fois passionnant et effrayant que l’auteur a su expliquer de manière claire et exacte au regard de la réalité. 


Traduit par Caroline Nicolas. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les yeux fermés de Chris Bohjalian

T hriller psychologique autant que drame familial, Les yeux fermés nous plonge dans la peur du somnambulisme.   Annalee, mère de famille,...