jeudi 20 septembre 2018

Série du moment - #21 Animal Kingdom (saison 3)

Et voilà, ça y est la saison 3 d'Animal Kingdom a déjà fini d'être diffusée, c'est passé vite. 
Après le gros cliffangher de la saison 2 (dont vous pouvez retrouver mon avis ici

On voit très vite que c'est terminé les moments en famille autour de la table. On comprend également que la mort de Baz a jeté un froid. Les frères semblent liés comme jamais - bon, il est vrai que Deran et Craig ont toujours été proches, mais on sent qu'il y a une véritable fraternité qui n'est plus menacé par Smurf. 

D'ailleurs, le personnage de Smurf souffre pas mal dans cette saison encore - enfin, ça reste relatif quand on apprend qu'elle est quand même la commanditaire du meurtre... - mais son personnage est bien décidé à en découdre et à remettre à sa place son petit-fils arrogant et un brin manipulateur. 
Finalement, il appartient bel et bien à la famille des Cody. Si on avait des doutes par le passé, cette saison nous confirme que le petit J est comme un poisson dans l'eau au milieu de cette famille de truands. 


Affiche Animal Kingdom saison 3.


Pope reste toujours mon personnage favori. Pour moi il est complexe, attachant et par moments, déchirant. On ne comprend pas toujours ses réactions, il est un peu malade sur les bords, mais dans le fond, il reste une personne aimante et délicate. Il n'y a qu'à voir comment il tente de s'occuper de Lena suite à la disparition de ses deux parents. 
Lena est d'ailleurs le pire personnage, vraiment s'il y en a un qui mord la poussière dans cette série, c'est bien elle. Elle se retrouve sans rien, dans un monde qui ne fait pas attention à elle, qui la force à faire ce qui la rend malheureuse, bref, son personnage est définitivement le plus pitoyable.

Pour en revenir à Pope, rapidement, c'est d'après moi le personnage qui évolue le plus, et surtout, qui se cherche. On sent qu'il veut s'en sortir, qu'il veut faire les choses bien. C'est simplement qu'on peut deviner que son enfance n'a pas été des plus faciles. Quoi qu'il en soit, la fin de la saison laisse supposer que Pope ne sera pas au meilleur de sa forme, ou en tout cas, qu'il va falloir se calmer ! 

Ensuite, mon favori est Deran. Le cadet qui cherche à s'émanciper. On le voyait déjà dans la saison précédente, par le biais de l'achat de son bar, et là encore, on remarque que son personnage murit encore un peu plus. 
Même chose pour Craig, on sent qu'il a passé un cap dans sa vie, qu'il prend en maturité, mais au-delà de ça, bah on ne peut pas dire qu'il y ait une grosse évolution dans son comportement ou autre. 

Non là ce qui nous intéresse - en dehors de Pope, bien évidemment - c'est la relation Smurf/J. Après que celle-ci lui ait donnée sa procuration pour qu'il puisse gérer son business, elle se rend rapidement compte que quelque chose cloche et qu'on a essayé de la rouler, pis, on l'a roulé. 

S'installe une forte tension entre Smurf qui suspecte J, et J qui tente de faire bonne figure bien qu'il cache de nombreux secrets. 
Comme je le disais plus haut, il est loin le temps où il était le petit nouveau, où il hésitait sur la marche à suivre. Non, là, J a décidé de devenir le grand patron et d'évincer sa grand-mère. 




Je suis pressée de voir ce que ça va donner, même si une chose est déjà certaine, ce duel au sommet risque d'être sans pitié entre Smurf qui ordonne des assassinats, et J qui décide de liquider l'avocate, on sent bien que les deux sont prêts à tout. 

Enfin, cette saison voit l'apparition d'un nouveau personnage, celui de Mia, cette jeune femme, membre d'un gang qui n'a visiblement pas peur des exécutions. Mais comment J réagira quand il apprendra qu'elle a tué son père ? 
Je n'aime pas son personnage, je le trouve arrogant et beaucoup trop à l'image des autres personnages féminins de cette série : fourbe et calculateur. 


Le scénario de cette saison m'a plus convaincu que celui de la précédente. J'ai trouvé une vraie continuité dans les épisodes, ce qui n'étaient pas le cas pour la saison 2 (selon moi). 
Egalement, la réalisation reste intéressante, sans grande prise de risque, mais suffisamment immersive pour qu'on soit prit dans l'histoire. 


Bien que la fin se termine sur une scène qui fait froid dans le dos, il va falloir attendre l'année prochaine pour voir la suite, mais au moins, que l'on se rassure, la série est renouvelée pour une saison 4, ce qui est une excellente nouvelle ! 






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les yeux fermés de Chris Bohjalian

T hriller psychologique autant que drame familial, Les yeux fermés nous plonge dans la peur du somnambulisme.   Annalee, mère de famille,...