Instagram

Série du moment - #10 Wayward Pines (saison 2)

Après une fin de saison 1 plutôt mitigée pour ma part, je pensais que Wayward Pines s'arrêterait ici, mais finalement non, elle a été renouvelée pour une saison 2 avec une liberté intégrale puisque la série, qui est de base adaptée des livres de Blake Crouch a porté à l'écran tout l'univers de l'auteur dans sa première saison. 

Voilà donc qu'au mois de mai j'apprends que la saison 2 de Wayward Pines va être diffusée d'ici quelques jours. C'est d'abord une interrogation de ma part, est-ce que je vais regarder la suite ? après tout la fin de la saison 1 peut être vue comme une fin en tant que telle et puis, j'ai été tellement prise au dépourvu par les changements survenus au milieu de cette saison que je ne sais pas, j'hésite. 

Oui parce qu'il faut déjà savoir que j'ai adoré la saison 1, du moins les cinq premiers épisodes, j'ai trouvé l'intrigue vraiment intéressante malgré des personnages que je n'ai pas trouvés particulièrement bien construits ou attachants. Autant le dire maintenant le personnage d'Ethan était pour moi insipide voir énervant, c'est sans doute pour cette raison que ça m'a fait ni chaud ni froid de voir sa mort à la fin de la première saison. 


Quand j'y repense, j'ai été déçu de la saison 1 parce que pour moi les cinq premiers épisodes ne peuvent pas être liés aux cinq derniers. J'ai un peu l'impression d'avoir commencé une série et qu'au beau milieu, elle change et ce n'est plus la même chose que je regarde bien que le nom n'a pas changé. 
On commence avec une intrigue pour le moins policière avec Ethan Burke qui recherche sa coéquipière du FBI - si je ne m'abuse - et qui a disparu, il se retrouve on ne sait trop comment dans la petite ville de Wayward Pines. Jusque-là ça va, et puis vient l'épisode 5 où on ne peut que se dire "mais WTF ???" comment c'est possible de faire un virage à 180° comme ça, sans pression ? 
Alors bah ouais du coup j'ai été assez déçue parce que finalement ça n'a rien de policier, non, c'est de la science-fiction - ouais vous l'aviez pas vu venir hein ? et bien moi non plus. 

Donc après le visionnage de la saison 1 je me dis, ouais bon c'est un peu du gâchis d'avoir voulu présenter deux genres complètement différents en une seule saison, pour une seule série, mais c'est pas grave au moins avec la fin, la boucle est bouclée. Et voilà qu'en fait non, qu'en fait au lieu de faire la série sur une saison, la Fox aimerait la faire sur trois alors pourquoi pas. 

Alors évidemment, vous vous en doutez j'ai regardé la saison 2 de Wayward Pines, j'ai patiemment attendu chaque semaine la sortie d'un épisode et ce, pendant dix semaines. Comment dire ? j'ai été bouleversé, j'ai été passionné par la trame et la direction que prennent les évènements. 


La saison 2 commence un peu comme la saison 1, Ethan ayant rejoint le royaume des morts on se retrouve coincé avec un petit nouveau qui vient d'être libéré de sa cryogénisation, Théo Yedlin que l'on a réveillé parce qu'il est un excellent médecin et que la ville a bien besoin de lui. 
On va le suivre durant dix épisodes, tout d'abord il va vouloir en apprendre plus sur où la ville, pourquoi il est là, où est sa femme Rebecca ? beaucoup de questions qui trouveront leurs réponses au fil des épisodes. 

Pourtant, une fois encore, ce n'est pas le protagoniste que j'ai préféré, mais plutôt les autres personnages importants, tout d'abord Jason, le remplaçant de Pilcher, le dictateur en puissance qui aime pendre les gens sur la place publique, ou encore CJ qui au fil des épisodes devient vraiment un personnage attachant que j'ai particulièrement aimé suivre. 

Pour ce qui est des personnages féminins, je le dis maintenant, la série ne s'emmerde pas. Alors on a d'abord Megan qui est franchement fanatique et antipathique au possible. On retrouve Kate & Theresa qui, disons-le ne feront pas long feu - à croire d'ailleurs qu'il a été décidé qu'il fallait effacer tout ce qui a été construit dans la première saison ce qui inclut de tuer tous ceux qui étaient déjà présents initialement. 
Sinon, il y a Kerry que j'aime vraiment beaucoup, dont je vais seulement dire que ce qui lui arrive est assez tragique et que son rôle de Jocaste est franchement choquant, dans le sens où, haan je l'ai tellement pas vu venir ! 
Excepté ces personnages, les femmes n'ont aucune véritable utilité, je passe volontairement le rôle de Rebecca qui m'a plus saoulé qu'autre dans le rôle de la femme qui a refait sa vie avec un autre homme et qui est incapable de l'assumer - à la poubelle les triangles amoureux

En revanche, là où la femme prend un rôle important, c'est du côté des Abbies, de ces êtres qui sont en quelque sorte notre héritage, ceux qui vivent après nous sur Terre, je rappelle d'ailleurs que Wayward Pines se passe en 4000 quelque chose, soit plus de deux mille ans après nous ! 
Il reste encore énormément de secrets autour de ces "aberrations" mais la saison 2 permet d'apprendre qu'ils sont intelligents, du moins qu'ils sont sous la direction d'une femelle qui est quelque chose comme deux fois plus intelligente que nous, quand même, donc autant dire qu'on ne fait franchement pas le poids. 

Certains épisodes de la saison 2 sont juste fous, vraiment ils sont absolument géniaux, en particulier l'épisode 6,7 & 9 il me semble. Ce que j'aime particulièrement dans cette série, cette saison devrais-je dire, c'est le questionnement qui en ressort, que se passera-t-il quand l'espèce humaine viendra à s'éteindre ? après tout, nous serons la première espèce qui aura conscience qu'elle disparaît, comment allons-nous réagir ? Allons-nous redevenir des animaux comme le montre le dernier épisode avec la population qui se bat dans la rue parce qu'elle a peur de mourir, avec ce père de famille qui se pend devant sa maison, ne pouvant accepter la mort autrement qu'en se la donnant ? Ou au contraire allons-nous l'accepter, "mettre en ordre nos affaires" et profiter des derniers instants qui nous seront donnés ? Ce genre de questionnement, je l'ai rarement vu de manière aussi poussée dans un media, que ce soit un film, une série, un livre. 
Ici il y a justement ce fait d'être les derniers humains sur terre, les seuls qui peuvent repeupler la terre - ce qui n'est pas sans faire penser à Noé - mais aussi la terre n'appartient plus réellement aux hommes, elle appartient désormais aux Abbies qui sont plus évolués que nous, il faut accepter que nous ne soyons plus les plus forts, les plus intelligents parce que nous sommes conscients, il faut accepter qu'il y ait une autre "espèce" supérieure à la nôtre. 

Ce sont pour ces préoccupations que j'ai particulièrement aimées la saison 2 de Wayward Pines. La saison 1 nous amenait à nous interroger sur le mensonge en tant que tel, vaut-il mieux être mis au courant des choses ou alors rester dans sa propre caverne ? Je ne répondrais pas à cette question tellement c'est évident. 
La saison 2 nous amène à voir plus loin et à imaginer ce que sera le monde quand l'humanité se sera éteinte, ou du moins, à l'aube de l'extinction et je trouve ça particulièrement fascinant. 

En revanche, là où j'ai été déçue par cette saison, c'est que finalement, on apprend peu de nouvelles informations. Il reste encore énormément de zone d'ombre ce qui est vraiment dommage, mais d'un autre côté je me dis aussi que c'est parce que finalement la série a été prévu pour faire trois saisons - j'espère du coup qu'elle sera bien renouvelée pour une troisième saison, je vais être dégouté sinon ! 
Les épisodes sont parfois inégaux et surtout, le dernier épisode est bien, vraiment il est pas mal, mais il ne vaut pas un épisode de fin de saison, il ne vaut pas l'épisode 7 qui est grandiose ou même l'épisode 9, c'est dommage. 










Commentaires

Articles les plus consultés